Aménagement salon : les règles à respecter pour réussir son projet

 

Configurer une salle de séjour exige des techniques spécifiques pour s’assurer de l’harmonie du résultat final. Ainsi, l’improvisation n’a aucunement sa place tout au long des différentes phases d’aménagement allant du choix des meubles à leur positionnement. Afin d’éviter d’avoir un espace de vie peu attrayant et sans une bonne concordance entre les composés, mieux vaut ainsi se préparer à l’avance pour réussir son projet. À cet effet, l’équipe de la rédaction a décidé de dévoiler pour vous les règles essentielles à ne pas négliger lors de l’aménagement de votre salle de séjour. À mettre en pratique, les recommandations suivantes vous assurent un très bel espace de vie où la relaxation et les retrouvailles seront les maîtres-mots. Focus.

Penser à l’usage pour une adaptation efficace des mobiliers

Le premier élément à prendre en compte pour être en mesure de profiter d’une pièce maîtresse qui répond parfaitement à vos attentes sera de définir son usage. Le canapé et la table basse restent des éléments essentiels pour la mission principale d’un tel espace qui est de recevoir vos invités comme il se doit. À choisir selon le style que vous affectionnez le plus (traditionnel, moderne, industriel, bohème, vintage, contemporain, minimaliste, etc.), le reste des meubles est à envisager selon l’usage prévu de la pièce, mais toujours dans le même univers. Cette considération vous permettra de définir les différents espaces requis de sorte que le tout s’adapte à votre mode de vie. Identifier les activités que vous jugez primordiales dans votre séjour selon votre habitude ou souhait d’occupation.

Les propriétaires qui désirent fusionner salon et salle à manger devront, par exemple, acquérir une table et des chaises dont le nombre de sièges et les dimensions correspondent au minimum à l’effectif des habitants dans la maison. D’un côté, ceux qui prévoient d’y travailler préconisent l’achat d’un petit bureau à proximité de la lumière naturelle et d’une prise électrique. Les familles à bébé peuvent quant à elles choisir d’implanter une petite aire de jeux dans le salon pour une plus grande praticité.

Ne pas négliger la luminosité

La lumière joue un rôle primordial dans l’aspect chaleureux, mais aussi le confort d’occupation d’une salle de séjour. Un salon mal éclairé se verra être plus triste et peu accueillant, et ce, même pour les habitants de la maison eux-mêmes. Après avoir défini les divers espaces requis, il sera donc important de penser à la luminosité de chaque partie pour en assurer la commodité d’usage. En complément à la lumière naturelle fournie en journée qui doit au moins éclairer 85 % de l’espace en journée, il est conseillé de primer sur un beau lampadaire ou un plafonnier pour illuminer votre espace une fois la nuit tombée. L’intensité devra être variable afin que vous puissiez régler le niveau de luminosité selon vos besoins.

Par ailleurs, si vous remarquez que la pièce manque naturellement de lumière en raison de la configuration du logement, il est préférable de choisir des nuances claires pour les murs et on préconise des mobiliers pas trop volumineux. De même, les meubles en miroirs ou les miroirs muraux peuvent être de bons alliés pour refléter efficacement la lumière et agrandir l’espace.

 

 

 

Laurent

Ecole des beaux Arts de Paris, j'évolue dans l'univers de la décoration depuis mes débuts dans la vie professionnelle. Je suis à la fois une admirateur du bon goût et un amoureux des extérieurs aménagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.